ONU : un traité anti-domaine public, anti-licences libres

Rue89

ONU : un traité anti-domaine public, anti-licences libres.

Concrètement, toute production qui ferait l’objet d’une diffusion serait désormais protégée. Peu importe que son (ses) auteur(s) ai(en)t préféré la placer sous licence libre ou qu’elle ait été placée dans le domaine public.

 

Faut-il prendre la menace au sérieux ?
L’OMPI avait déjà élaboré un projet assez similaire en 2006. Il l’avait finalement remisé sous la pression de l’opinion publique. Le même schéma risque fortement de se répéter. D’autant que, par rapport à 2006, les licences libres disposent désormais de défenseurs de poids

 

Publicités

Étiquettes :

About theonlydoo

Blogging

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :