Le Bhoutan est-il le pays du bonheur?

Cette question est régulièrement posée depuis trente ans depuis que le petit royaume himalayen a mis en place un indicateur original pour calculer son développement économique. Au Bhoutan, on ne parle pas de produit intérieur brut (PIB) mais de bonheur national brut. Priorité à une croissance qui respecte le bien être, la culture ou encore l’environnement.

Est-ce pour autant la clé du bonheur? Devant la caméra, cette étudiante n’osera pas dire le contraire. “Je suis toujours heureuse. Si on contrôle notre esprit, si on aide les autres, c’est possible”, dit-elle.

Et pour continuer à faire progresser son bonheur national brut, le Bhoutan envisage de devenir le premier pays au monde avec une agriculture 100% biologique. Mais dans les campagnes, tout le monde ne maîtrise pas encore le concept du BNP. “J’en ai entendu parler mais je n’y comprends pas grand chose car je ne suis jamais allé à l‘école”, explique un jeune agriculteur.

Dans les faits, le bonheur national brut cache des maux dont le Bouthan peine à se débarrasser, à commencer par la pauvreté et la sous-alimentation.

Publicités

Étiquettes : ,

About theonlydoo

Blogging

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :